Une carte ,une histoire

Carte postale ancienne ,du quartier Saint Michel- Rue Gouraud, au début du XX siècle.
Nous avions un tramway et de jolies maisons à tuiles rouges ,les tuiles étant à l’époque une nouveauté introduite dans le paysage architectural libanais. Une époque révolue où le Mont-Liban ,surnommé le “Liban vert” , était d’un point de vue esthétique et écologique, un véritable petit paradis échoué sur les rives de la Méditerranée.

100 ans plus tard, nous n’avons toujours pas de transports en commun dignes de ce nom ,le tramway a disparu depuis longtemps tout comme les deux lignes ferroviaires qui reliaient Beyrouth à la Palestine ou à Damas.
Individualistes, opportunistes et affairistes nous avons bétonné Beyrouth et ses environs, construit des immeubles à 10 étages dans les années 90 et des tours immenses dans les années 2000. Aux déclinaisons de vert, nous avons préféré les déclinaisons de gris.

L’explosion du 4 août a beaucoup endommagé le quartier historique de Mar Mikhael- Gemayzeh, dont la station de train et les maisons traditionnelles, patrimoine architectural et historique inestimable.

Traumatisé ,le quartier panse doucement ses blessures. Il lui faudra du temps , beaucoup de temps pour retrouver sa vitalité et son charme d’antan.

Carte postale : collection privée Sami Toubia.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: