EXTRAIT


« Les problèmes du Liban ne sont ni politiques ni économiques, ils sont purement militaires. Oui le Liban est en guerre. Il est menacé d’occupation réelle par l’Iran.
L’Iran encercle le Liban via ses mercenaires locaux, le Hezbollah, à travers la technique militaire ancestrale du « Siège », modifiée et rafraichie  en tenant compte de la distance géographique entre l’agresseur et l’agressé,   et ceci en vue d’ une invasion , d’une occupation, sans tirer éventuellement un coup de feu.
Cette technique se traduit par une isolation, un encerclement intelligent du territoire à conquérir du reste monde et l’interdiction de fourniture en denrées essentielles. Affamer la population jusqu’ à épuisement. Entre temps établir à l’intérieur une forme de cheval de Troie sans scrupule auquel on promet la tête de la principauté une fois conquise. On divise aussi la population pour créer une discorde qui empêche la cohésion des défenseurs.
Une fois le territoire (Liban) à genoux, la reddition se fera sans anicroche et le pays tombera comme un fruit mûr, changera de structure politique pour prendre l’aspect d’une colonie des temps modernes »


jmk

Photo, Joseph Eid/AFP

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: