Le Liban encore en danger à cause de l’aventurisme de H.N

Aujourd’hui plus que toujours l’on peut dire que le barbu enturbanné est une marionnette téléguidée chargée d’appliquer, sans possibilité de réflexion, les directives iraniennes même lorsque celles-ci sont absolument contre toute logique locale.

Aujourd’hui il faut définitivement condamner toute collusion avec les plus grands traîtres que le Liban ait connu, H.N et son bureau politique.

Aujourd’hui il faut rejeter tout gouvernement qui se ferait avec la bande d’assassins du hezb ou avec leurs dhimmis aounistes.

Aujourd’hui il faut que l’armée comprenne que son unique rôle honorable serait de rentrer dans la résistance libanaise véritable qui consiste à empêcher tout coup de force des miliciens et de la résistance islamique iranienne.

Aujourd’hui, une fois de plus, Walid Joumblat s’est enfoncé dans le giron du hezb en condamnant le mécontentement de Druzes qui ont attaqué un Jeep hezbi porteur de fusées iraniennes dans le village de Chouweya.

Aujourd’hui encore et toujours un grand aouniste, sur son fauteuil perché, a montré sa totale soumission aux miliciens en ne condamnant pas sévèrement le comportement aventurisme de H. N et en préférant la sûreté de sa chaise à celle de quatre millions de libanais et de deux millions de réfugiés syriens et palestiniens au Liban.

Aujourd’hui ,il a prouvé une fois de plus à toutes les communautés libanaises de toutes les confessions qu’il n’a pas la moindre empathie envers leurs malheurs puisque c’est lui-même la raison de nos malheurs, de notre ruine et du retour de notre pays à l’âge de pierre.

Aujourd’hui encore, alors que plus d’un million de libanais sont descendus crier leur révolte le 4/8/21 contre le pouvoir des gangs et contre l’injustice devenue une norme établie par la collusion de mafieux protégés par des milices, il replonge le pays dans l’inconnu pour répondre aux besoins des iraniens de provoquer les USA en croyant mieux se positionner pour les négociations.

Aujourd’hui nous devons considérer avec le plus grand sérieux la notion de résistance contre les barbus. Cela veut dire pas de concession, pas d’alliances contre nature, pas de listes électorales communes, pas de langue de bois.
Union contre le hezb.
Union contre la main-mise iranienne sur le Liban.
Union de tous les partis et groupes qui reconnaissent le hezb comme l’ennemi principal du Liban.

Issal Saleh

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: