Les FL et Taef, je t’aime moi non plus

Comme il y a certains qui tiennent absolument à réouvrir les pages du passé, je vais vous raconter clairement et en quelques mots la position des FL au sujet de Taef:

1- les Forces Libanaises au début étaient contre l’accord de Taef, malgré le fait que les FL considéraient que l’accord de Taef est bien meilleur que l’accord tripartite et ceci pour plusieurs raisons , et je cite quelques unes:

Dans la forme l’accord tripartite était entre Hobeika , Joumblat et Berri, plusieurs groupes libanais notamment les sunnites n’étaient pas représentés. L’accord de Taef est entre les députés libanais qui représentent toutes les communautés.
-L’accord tripartite autorise à l’armée syrienne de se déployer dans n’importe quelle région libanaise selon la nécessité stratégique de la Syrie , l’accord de Taef oblige les syriens à se retirer par étapes, et à la plaine de la Bekaa dans 2 ans.
-L’accord tripartite avait une garantie syrienne, la garantie de Taef était internationale.
Et j’en passe… Mais les FL qui proposaient un an avant un projet de fédération ne considéraient certainement pas l’accord de Taef comme solution au problème libanais, étaient prêts à en discuter si ceci arrête la guerre et assure le retrait syrien.
Les positions de Georges Adwan représentant les FL, aux réunions de Bkerke et aux réunions du front libanais étaient claires, avant la signature et après la signature des députés.

2-La priorité principale des FL à cette époque était bien ailleurs et se résumait à 2 choses:
-Sortir de l’état de blocus et de destruction que Aoun nous avait mis dedans.
-Éviter le conflit direct avec l’armée.
Et les 2 priorités étaient un peu contradictoires et avaient certainement le dessus sur tous les détails de l’accord de Taef.
Le souci des FL était simplement ailleurs, c’était de préserver ce qui restait du Liban libre et éviter de détruire ses forces armées.

Malheureusement quand nous étions devenus hors la loi aux yeux de toute la communauté internationale et que la Syrie a obtenu un mandat international pour supprimer l’état de rébellion que constituait Aoun les FL n’avaient plus aucun choix que d’accepter cet accord.

Le choix des FL était devenu encore un choix impossible , refuser Taef et voir les syriens envahir toute la région chrétienne y compris Jbeil, Kesserwan et Achrafieh, ou accepter Taef et rentrer en conflit direct avec l’armée , avec une petite chance de voir Aoun se comporter d’une manière responsable et partir et éviter le scénario cauchemardesque. Mais malheureusement Aoun n’a aucune conscience et nous le voyons encore aujourd’hui.

Aujourd’hui les FL sont des défenseurs de Taef pour 3 raisons:
1- parce que c’est un accord qui a arrêté la guerre et si appliqué , nous aurait évité bien des misères.
2-nous ne pouvons pas discuter d’une autre formule sous l’occupation. Avec un pistolet sur la tempe nous n’aurons que pire.
3-les FL tiennent leurs engagements.

Elie Hayek

Crédit photo: Nabil Ismail/AFP/Getty Images

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: