Le mandat violent

Il a voulu faire croire qu’il était fort, courageux, qu’il libérerait le pays des forces armées étrangères, ferait régner l’ordre, tiendrait tête aux milices iraniennes et les obligerait à remettre leurs armes aux forces officielles,changerait tout et mettrait fin à la corruption. Il a voulu nous faire croire qu’il était une force de la nature, une montagne, un homme d’Etat, une chance exceptionnelle pour son grand peuple. Fort de ces slogans , il a vendu l’idée d’un mandat fort à un peuple exténué. Après un vide au sommet de deux ans et demi, violence exercée sur une nation,  il atteint le but de sa vie.

Alors qu’est-ce qu’une force et par extrapolation un mandat fort?
Une définition rapide du mot “force” en physique nous rappelle qu’une force se caractérise par: une direction, un sens, une intensité et un point d’application.
Sur le plan psychique, elle est considérée comme une force mentale, un état intérieur de paix et de courage, un rapport au monde qui permet l’avancement vers un objectif.
Au niveau politique, la force est morale ,en harmonie avec la loi et les droits de l’Homme. Elle permet le progrès et le changement.
Il est clair qu’à aucun moment il n’y a eu ,dans ce mandat qui se voulait fort, un sens, une planification ou une réelle volonté de changement. Même sous la pression internationale, aucune amorce d’un quelconque objectif d’utilité publique n’a été entrepris. 
La violence pour être légitime doit être exercée à l’intérieur des limites du droit et non pas être au service d’un pouvoir arbitraire. Cette dernière est immorale.  L’OMS la définit comme étant ” l’utilisation intentionnelle de la force physique, de menaces à l’encontre des autres ou de soi-même, contre un groupe ou une communauté, qui entraîne ou risque fortement d’entraîner un traumatisme, des dommages psychologiques, des problèmes de développement ou un décès “.

La violence est une agression. Elle commence par la parole, les discours diffamatoires,  complotistes ,semeurs de zizanie. Et elle se poursuit par des menaces franches contre un groupe ou des individus, des répressions ,guerres, assassinats pour enfin déboucher sur un authentique génocide.

Les appels à la haine depuis des décennies, la guerre d’élimination qui n’est en fait qu’une guerre d’épuration idéologique, l’alliance avec des armées illégales pour augmenter sa puissance et opprimer un peuple, le pousser à l’exil…font de ce mandat l’apothéose d’un parcours de plus de 30 ans de violences.

Nous survivrons à ce mal mais nos petits-enfants ne croiront jamais que nous ayons pu le vivre.

Sandra Khawam

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: