Bachir l’intrépide

Un leader intrépide a quatre caractéristiques indispensables, et Bachir les avaient toutes.

La passion de Bachir pour réussir lui a donné le courage d’échouer.

Le courage d’échouer pour réussir est le secret de réussite le plus omniprésent des commandants courageux, et c’est aussi l’une des caractéristiques qui distingue Bachir de tous les autres.

Pourquoi ce trait est-il si lié à un potentiel élevé ? Parce que le courage d’échouer donne la capacité de tolérer le risque et l’incertitude, et cette tolérance a permis à Bachir d’élargir sa zone de confort plus facilement et plus souvent.

Les commandants intrépides relèvent des défis plus importants et, s’ils trébuchent en apprenant à relever ces défis, ils apprennent mieux de leurs revers et récupérent plus vite. (….)

Comment réagissent les leaders aux revers et aux échecs ?

Certaines personnes cherchent à surmonter les échecs en prenant des mesures contre-productives, car elles réagissent à leurs émotions négatives et à leurs doutes. Elles mangent trop ou boivent ou utilisent la thérapie de détail pour se sentir mieux temporairement (ou simplement s’allier avec le plus mauvais des maux, n’est-ce pas? clin d’œil)

Les autres — Bachir — réagissent en prenant des mesures productives. Ces personnes repoussent les émotions négatives pour apprendre de leurs revers et de leurs échecs, mais en même temps, prennent des mesures pour rester « dans le jeu » et sur la voie du rétablissement. C’est la résilience.

Les hommes d’État supérieurs comme Bachir développent la résilience en mettant l’accent sur les émotions positives, les traits, les institutions et les relations sociales. En interdisant la négativité et en se concentrant sur ce qui est bon plutôt que sur ce qui est mauvais sur la scène politique, une personne réoriente l’attention vers le succès et peut consciemment orienter ses actions dans cette direction, même face à des revers ou à des échecs.

Et cela alimente la troisième caractéristique, un état d’esprit pour le succès

Bachir a maîtrisé le contrôle de son propre esprit en restant dans le présent et en étant mentalement disponible et concentré sur l’engagement positif dans la situation actuelle. Cela conduit à une concentration constante sur l’état d’esprit : comment un leader a orienté ses pensées, ses perceptions et ses intentions.

C’est pourquoi Bachir était un “expert de l’état d’esprit” – vérifiant constamment ses propres émotions et réinitialisant ou redémarrant son logiciel mental au besoin afin de rester efficace mentalement et émotionnellement.

Nous sommes tous imparfaits. Même les professionnels militaires les plus performants, les athlètes olympiques et les chefs d’entreprise peuvent avoir des doutes qui sabotent leur succès. Mais ces personnes prennent continuellement des mesures importantes pour surmonter leurs insécurités et leurs doutes : elles reconnaissent quand elles ont des pensées destructrices et elles recadrent cette négativité pour devenir positive, ou, en d’autres termes, opérer à partir de sa plus haute conscience.

Lorsque vous combinez un état d’esprit cohérent pour le succès avec le courage d’échouer, vous finissez simplement par opérer à partir d’une conscience supérieure.

La plupart des gens passent la majeure partie de leur journée à réagir et donc à opérer à partir d’un niveau de conscience assez bas. Ils laissent les événements et leurs émotions les plus réactives guider leurs actions et leurs pensées.

Bachir était à l’opposé – son courage l’a rendu proactif, et sa pleine conscience l’a empêché de réagir et lui a fourni de meilleures options, afin qu’il puisse continuer à fonctionner à partir d’une position de conscience de soi et d’orientation vers un objectif. Nous appelons cela opérer à partir de sa plus haute conscience

Une conscience supérieure conduit à de nombreux autres moments de pleine conscience qui favorisent le succès. Dans un moment de pleine conscience, vous êtes pleinement présent dans votre moi le plus puissant, créatif, bien informé et sage.

De cette façon, toutes les caractéristiques de Bachir ont contribué les unes aux autres et ont conduit à l’intelligence émotionnelle qui a créé un changement positif.

Tu nous manques Bachir…

Eddy Fakhry

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: