Le Principe du Contradictoire. Jawad Pakradouni

“Audi alteram partem”, ce qui signifie “que soit entendue l’autre partie”.

C’est le principe du débat contradictoire: échanger les points de vue, essayer de convaincre l’autre et le public, bref, dialoguer.

Le problème est, qu’au Liban, la notion de dialogue n’est pas encore appliquée sur tout le territoire.

Prenons par exemple, le descendant local de l’Imam Ali (psl): ce concept le dépasse totalement. Pire encore, l’idée même que quelqu’un ait une autre opinion que lui est tellement saugrenue et farfelue à ses yeux, qu’il n’y a pas lieu de laisser aux autres l’option de parler, d’où ses monologues systématiques.

Il aurait pu faire une interview-pour la forme- sur Manar ou Mayadeen, voire avec Georges Cordahi (le porte-parole des gardiens de la révolution), avec des questions préétablies (bien entendu), histoire de faire croire que la liberté d’expression existe (si, si!). Mais voilà, l’Index n’accepte pas les débats parce que personne n’est digne de lui!

Son meilleur ennemi, Samir Geagea, avait choisi la MTV pour son dernier passage télévisé. Il est vrai qu’il est sur un territoire conquis vu les affinités de la chaîne envers son parti, mais il n’en reste pas moins que certaines questions qui lui ont été posées, sont celles auxquelles il aurait eu droit, s’il était passé sur Al-Jadeed. Même si la majorité des questions étaient des “passes”, il n’en reste pas moins que le principe du contradictoire était respecté.

Si l’Index avait joué ce jeu médiatique, il n’aurait pas eu besoin de réapparaître le lendemain de l’interview de Samir Geagea pour rectifier certaines énormités qu’il avait proférées deux jours plus tôt, lesquelles étaient du pain béni pour son ennemi politique.

La liberté de se taire et l’obligation d’écouter le chef sont les crédos du Hezb, qui n’a rien trouvé de mieux que de couper la MTV (le soir de l’intervention) dans les régions qu’il contrôle.

Contrairement au Monologue du Vagin qui a permis une poussée du féminisme, celui de l’Index ne favorise que l’obscurantisme….

Jawad Pakradouni

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: