À NOTRE CHÈRE ARMÉE. Issal Saleh

Vous êtes le dernier rempart sur lequel nous devrions pouvoir nous appuyer pour résister au tandem CPL/Hezb@llah, prêt à toutes les entreprises de déstabilisation pour inverser le courant de redressement du pays qui se construit avant et après le 14 octobre 2021, jour où le Hezb@llah s’est engagé dans une subversion qui a coûté leur crédibilité à ce tandem de milices associées à un gang politique formé en véritable coopération de malfaiteurs.

Nous sommes confiants que le corps dirigeant de l’Armée veille à ce que la dissidence confessionnelle au sein des troupes ne devienne pas un élément de blocage qui empêcherait toute mesure de protection par l’Armée des civils qui subiraient les complots de la milice du Hezbollah souvent associée malheureusement à celle d’AMAL lorsqu’il s’agit de remettre le Liban sur le droit chemin qui mène à Téhéran.
Et cela d’autant plus que des mauvaises langues affirment que les milices chiites ont profité elles aussi largement du chaos politique généralisé qui leur aurait permis de faire enrôler des milliers de leurs partisans dans les rangs de notre noble armée.

Nous sommes confiants que la direction de l’Armée projette évidemment l’arrestation des cinq cents miliciens de AMAL et du Hezbollah dont elle possède toutes les vidéos et qui ont attaqué les quartiers à majorité chrétienne, en espérant faire tomber la justice de Bitar et entraîner les FL dans des batailles où la justice aouniste se chargerait de trier le « bon grain aouniste de l’ivraie Geageaiste ».

Nous sommes persuadés que notre vaillante armée, toujours au service de tout le peuple libanais sans distinction politique ou religieuse, n’a commencé l’arrestation des jeunes de Aïn El Remmané en état de légitime défense que pour procéder par étapes étudiées, et que les « autres vrais miliciens » sont prévus rendre des comptes dans une seconde étape.

Nous sommes confiants que vous ne maltraitez pas dans vos cellules les jeunes qui se sont héroïquement défendus contre la foule hystériques de Chiaa, Chiaa, armée comme si elle s’attaquait à Haïfa ou à Jérusalem Est pour la libérer.

De mauvaises langues font courir le bruit que certains de ces jeunes sont torturés pour leur faire avouer des textes préparés à l’avance.
Mais nous savons que notre chère armée équipée et financée par l’Occident ne pourrait user de telles méthodes.

Même si d’après monsieur Geagea, le général Joseph Aoun est « aouniste, aouniste, aouniste » (répété trois fois par Samir Geagea lors d’une interview, comme lorsque Nasrallah répéta trois fois : je vous tuerai, je vous tuerai, je vous tuerai.… si vous touchez à mes armes, mais dans un autre contexte, évidemment), nous restons persuadés que le général Joseph Aoun sera à la hauteur des espérances que le peuple libanais met en lui, et qu’il ne sera pas entraîné par de mauvais conseillers dans des calculs aléatoires de présidentiabilité avec les soumissions au tandem CPL-Hezb@llah que cela supposerait.

Enfin nous sommes confiants que notre armée saura s’imposer et montrer au hezb@llah qui est le vrai centre de commandement au Liban et qui a droit de vie ou de mort et qui a droit de liberté ou d’emprisonnement et qui a droit de guerre ou de paix, enfin, qui a droit de décider pour nos frontières maritimes et terrestres.
Notre armée et personne d’autre.
Le Hezb@llah qui voue le Liban au croissant chiite iranien ne peut avoir pouvoir de décision dans les discussions de frontières.
Le Hezb@llah est hors-la-loi.
Nous demandons à notre Armée respectable d’être dans la loi.

Vive notre armée libre et indépendante de toute compromission, de toute milice, de tout projet régional pro-iranien.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: