L’affaire Labaky. Sandra Khawam

La condamnation à 15 ans de réclusion criminelle de Mansour Labaky prononcée le 9 novembre par la justice française a fait couler beaucoup d’encre chez certains et enfermé dans un mutisme d’autres. Un mal qui dérange, perturbe qu’on ne peut ni dénier ni accepter.
La pédophilie a toujours existé et dans tous les milieux socio-culturels, au Liban comme dans n’importe quel autre pays. La souffrance psychique engendrée est sans nom et retentit sur tout le développement de l’enfant. L’enfant abusé a subi une effraction et se sent dépossédé de son corps qui ne devient plus qu’une chose malmenée. Et il éprouve le sentiment d’avoir été sali ou contaminé avec l’impossibilité de se purifier. Son estime de soi est atteinte et les dégâts sont immenses. Même quand il sort de son silence et partage son expérience, il lui faudra des années d’ accompagnement pour se reconstruire.
Voilà pour la triste histoire que subissent des millions d’enfants. Une étude sociologique au Liban faite il y a 15 ans faisait état de 11% d’abus chez les enfants, l’abus principal dans la grande majorité des cas est perpétré par un adulte proche de l’enfant, souvent de la famille ( père, oncle, cousin …).
Il est notoire que les pédophiles sévissent dans les milieux où se trouvent des enfants ( écoles,  centre sportifs, colonies de vacances et centre de catéchisme). Des écoles publiques laïques en France comme dans l’Eglise ont fermé les yeux sur des abus sexuels . Des mères ont accepté les abus sexuels des pères et conjoints sur leurs enfants. C’est dire que toutes les structures quelles soient laïques ou religieuses attirent les pédophiles.
Est-ce pour autant qu’il faut fermer les écoles, l’Église de Rome et abolir la cellule famille et confier nos enfants à des éducateurs/ psychologues triés sur le volet? Non.
Cependant, tout criminel doit être jugé pour le crime perpétré contre des enfants. Le criminel en premier lieu et ceux qui sont de connivence et qui le couvrent selon le code pénal.
Aucune compromis, aucune compromission mais aucun amalgame non plus.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: