Site icon Le Courrier Du Cedre

Nomination Premier Ministre. Roger Bejjani



Le véritable test de la coalition parlementaire potentielle qui pourrait être perçue en tant que majorité est la nomination d’un premier ministre en dehors du cercle restreint.

Nommer une femme, une première dans les annales de la politique Libanaise sera excellemment bien perçue par le monde.

Une femme parfaitement anglophone et pourquoi pas trilingue très versée dans le monde des finances sera un atout majeure.

65 députés peuvent le faire et Aoun n’a pas le luxe constitutionnel lui permettant d’esquiver cette nomination.  

Le défi d’après serait un cabinet formé de très hauts calibres qui ne sont pas députés ou partisans. La le défi sera plus ardu vu que Aoun pourrait refuser de signer le décret de la formation de ce gouvernement de salut.

Exit mobile version